Conseils beauté pour une belle peau

fermeté peau

Après 50 ans, la peau subit des effets du vieillissement des cellules comme les rides par exemple. Par contre, vous pouvez prendre soin de vous pour garder la fermeté de sa peau. Une bonne alimentation, une activité sportive, des produits bien choisis, des massages… Découvrez-en davantage dans cet article.

Qu’est-ce qu’une peau ferme ?

Une peau ferme est, par définition, une peau capable de résister à l’étirement et à la pression. C’est le derme et ses fibres de collagène et d’élastine qui assurent cette fermeté. Or, le sujet abordé ici est la fermeté de la peau après 50ans. Sachez déjà qu’une peau de 50 ans ne sera jamais la même que celle d’une vingtaine d’années. Les fibres et cellules du derme perdent en élasticité au cours des années, c’est-à-dire que la peau perd en fermeté.

Le but est donc de garder la fermeté de la peau en la travaillant afin qu’elle résiste et ne relâche pas. C’est la couche profonde de la peau qui contient le collagène et les fibres élastiques qui soutiennent cette fermeté. Il faudra alors plus protéger les profondeurs de la peau, et non se contenter des produits cosmétiques.

Quelles sont les causes du relâchement cutané ?

Bien que l’on puisse le retarder, le relâchement cutané est signe de vieillissement. Les causes internes sont nombreuses. Par exemple, le collagène qui assure la fermeté de la peau diminue avec l’âge. Les fibres élastiques qui assurent l’élasticité sont produites en quantité insuffisante. Après 30ans, il y a dégradation et perte de l’acide hyaluronique qui a pour rôle de maintenir l’hydratation nécessaire pour freiner le vieillissement de la peau. La circulation sanguine ralentit et la production d’hormones décline. L’atrophie musculaire s’accentue également.

À part cela, il y a des facteurs externes déclenchant ce relâchement. L’exposition au soleil assèche la peau. Le tabac et l’alcool accélèrent rapidement le vieillissement cutané. Une mauvaise alimentation et les régimes importants affectent la qualité de la peau. Et pour les femmes, la grossesse distend les tissus et il y a perte d’élasticité surtout au niveau du ventre. La fatigue et le stress jouent aussi un rôle important sur les structures cutanées et sous-cutanées.

Les parties les plus visibles présentant ce relâchement cutané du corps étant le visage, le ventre, le cou, le bras et les cuisses.

Quelle hygiène de vie pour améliorer la fermeté de la peau après 50 ans ?

La prévention reste donc la meilleure solution pour lutter contre le relâchement de la peau. Mais si cela n’est fait, vous pouvez quand même améliorer la fermeté de votre peau.

À part les soins esthétiques tels que la radiofréquence, les lasers fractionnés, les ultrasons de haute intensité, le lifting et les injections, vous pouvez également faire un traitement naturel et utiliser des cosmétiques naturels.

Commencez par vous hydrater régulièrement. Buvez beaucoup d’eau et utilisez une bonne crème hydratante bio raffermissante. Cela va booster la production de collagène.

Les huiles bios sont vraiment intéressantes pour la beauté de la peau. Testez et laissez-vous surprendre par les effets particuliers de l’huile de Jojoba et de Macadamia. Ils sont à privilégier pour les peaux matures. L’huile n’hydrate pas, elle nourrit, donc utilisez l’aloe vera pour l’hydratation et scellez ensuite avec l’huile.

Afin d’éviter les tensions musculaires, massez les parties du corps telles que le visage, le cou, le ventre… et préservez votre sommeil. Les drainages lymphatiques, le pincer-relâcher… sont également des stimulations mécaniques qui peuvent améliorer la circulation sanguine et ainsi relancer les fibres endormies.

Il faut avoir une bonne hygiène de vie : manger des fruits et légumes riches en antioxydants et acides gras, bien s’oxygéner, utiliser des soins nutritifs, hydratants et non agressifs…

Les cures de collagène et d’acide hyaluronique sont également une bonne idée. Préférez les gélules, car les molécules sont trop grosses pour pénétrer localement le derme.

Protégez votre peau des ultraviolets, du soleil et des substances toxiques (alcool, tabac, pollution…).

Comment raffermir la peau à la ménopause ?

La peau devient très sensible à partir de la ménopause. Le niveau de collagène chute autour de cette période. La sécheresse est aussi un problème après la ménopause. Les niveaux d’antioxydants s’affaiblissent également alors qu’ils sont importants pour protéger et réparer la peau. Il y a chute brutale du taux d’œstrogène, alors la peau se flétrit, les rides apparaissent et se creusent.

Il faut alors prendre soin de sa peau plus encore à partir de la ménopause. Utilisez de bonnes crèmes anti-âge, des sérums, des gommages, des masques, etc. Parmi les soins efficaces, les cures sont de précieuses alliées.

La vitamine E permet en effet de ralentir la formation des rides grâce à sa teneur en antioxydants. Elle stimule la production de collagène qui favorise le maintien de l’élasticité de la peau. Réalisez des masques à base de vitamine E ou à base de concombre mixé et du liquide de deux capsules de vitamine E.

L’huile d’argan renferme également des propriétés anti-âge. Appliquez-en sur la peau, en nature, pour le massage ou mélangée à l’eau du bain.

Quels exercices faut-il pratiquer pour raffermir la peau après 50ans ?

Les sports comme l’aqua-biking, la natation, ou divers exercices de musculation permettent de retendre la peau et de la raffermir.

Particulièrement pour le visage, essayez la gymnastique Qi Gong. C’est un ensemble d’automassages issus de la tradition chinoise qui cultive la fermeté de la peau. C’est très agréable, cela prend 20mn et le résultat est ressenti à travers tout le corps.

Lire aussi : Peau sèche ménopause, comment y remédier ?